L’histoire

Le Jardin de la Méditation est né de la rencontre en 1981 entre Lama Teunsang – lama tibétain arrivé en France en 1975, Dominique et Jean-Pierre Cléraux. Les activités commencent par des cours de yoga et chaque année des enseignements bouddhistes sont transmis. Pour offrir de bonnes conditions d’accueil, la famille Cléraux aidée de leurs enfants, réhabilite la grange à partir de 1987. Avec patience et persévérance, à l’image de Lama Teunsang, la famille réalise de ses propres mains une grande partie des travaux et aménagements. Une salle de yoga et un espace de pratique bouddhiste voient progressivement le jour. Un accueil, une véranda, et des sanitaires complètent les lieux communs. Petit à petit le groupe de yoga s’étoffe et des personnes inspirées par le bouddhisme ou la méditation se relient au centre. Lama Teunsang vient au centre chaque année pour guider le groupe et partager son expérience.

En 2004 le centre reçoit la visite de Thayé Dordjé, 17ème Karmapa et responsable de la lignée Kagyu, une des quatre lignées de la tradition bouddhiste tibétaine. Karmapa donnera son nom au lieu « Karma Samten Ling » ou le « Jardin de la Méditation ».
En 2014, un référent spirituel résident – Olivier Lebret – est nommé par Lama Teunsang pour animer le centre avec l’équipe de bénévoles. Dominique et Jean-Pierre Cléraux, en accord avec leurs enfants, décident à la même époque de faire le don du bâtiment à l’association. Cette transmission marque encore un peu plus la dimension collective de ce lieu imprégné depuis sa création par l’esprit de générosité et de soutien mutuel.

Pour assurer le bon fonctionnement du centre, une 1ère association (Loi 1901) est créée en 1995, renforcée par une 2eme association (loi 1905) en 2014.

En apprendre plus sur les structures juridiques >>